Erquelinnes

Histoire

Un « diverticulum » venant de Givry et réunissant les voies romaines Reims-Cologne et Bavay-Trèves, traversait la localité.
En 661, Sainte Aldegonde donna le village à l’Abbaye de Maubeuge, mais en 868, l’Abbaye de Lobbes y possédait des biens fonciers.
La seigneurie fut la propriété de la famille de Barbençon puis de la famille de  Senzeilles au 15ème siècle.

En 1492, elle entra dans la famille de Lausnoy, puis passa aux Martigny. La Dame de Rainsars en était la propriétaire en 1622 et Claude de Namur la vendit en 1644 à Philippe de la Barre.

En 1722, la seigneurie fut érigée en comté au profit de François-Léonard de la Barre. Français et Autrichiens se combattirent deux fois sur le territoire de la commune; le 21 mai 1793 et le 13 mai 1794, lors du passage de la Sambre par les armées républicaines. La commune a toujours été à vocation agricole et au 18ème siècle, elle possédait des poteries de grès et de terre.

Au 19ème siècle, la population s’accrut fortement suite au développement attractif de la sidérurgie sur le territoire français.

 

Curiosités touristiques et architecturales

> <p> <font> <font size="2">La Place du B&eacute;guinage et l&rsquo;&eacute;glise Saint-Georges, ancienne chapelle du ch&acirc;teau aujourd&rsquo;hui disparu. Son ch&oelig;ur roman date du 12&egrave;me si&egrave;cle tandis que le clocher et les nefs datent du 18&egrave;me si&egrave;cle.<

font>

Le Port de Plaisance, sa halte fluviale et relais RAVEL.

Quelques grosses fermes dont celles d’En-Haut (17ème siècle), de la Tour (18ème siècle), du Château avec sa tour porche (18ème siècle).

Actions sur le document
« Décembre 2018 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Ce site est optimisé pour le navigateur Firefox.

Sécurisé, fiable et rapide, Firefox est gratuit et simple à installer.