Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Tous les services communaux / Communication / Bilan sur l’état des réserves en eau et des cours d’eau en Wallonie

Bilan sur l’état des réserves en eau et des cours d’eau en Wallonie

La Cellule sécheresse, regroupant les différents interlocuteurs du secteur de l’eau en Wallonie (représentants des services concernés du SPW, Aquawal et les acteurs de la production et distribution d’eau potable) s’est réunie ce 29 juillet afin de faire le point sur l’état des réserves en eaux souterraines et de surface ainsi que sur la distribution de l’eau.

1.    Précipitations et indice sécheresse

Des précipitations orageuses ont eu lieu les dernières semaines avec une variabilité d'intensité en fonction des régions. Le maximum observé est 103 mm à Senzeilles dans le bassin de l'Eau d'Heure et le minimum 16,9 mm à Aubange dans le bassin de la Chiers. Le bassin de la Moselle et la partie est de la Semois-Chiers ont été les moins arrosés.   

Durant le mois de juin, l'indice sécheresse est remonté et se trouve actuellement au-dessus de la normale avec même une prévision d'un scénario humide dans certaines zones les prochains jours.   

2.    Barrages-réservoirs, cours d'eau et eaux souterraines

La situation des barrages-réservoirs est tout à fait normale : la pluie a permis de remonter légèrement le niveau de certains lacs. Les barrages de la Gileppe et de la Vesdre se situent actuellement au-dessus de la cote de réserve. Le niveau du lac de Nisramont est pour l'instant à la cote habituelle. La réserve du barrage du Ry de Rome est complète avec un léger débordement observé depuis le 23 juin. Enfin, la situation est également à des niveaux normaux aux barrages de l'Eau d'Heure et de la Plate-Taille.  

Les débits des cours d'eau tant navigables que non navigables sont supérieurs aux moyennes des années précédentes à la même période. Les tronçons de kayak qui peuvent être ouverts le sont. Malgré les orages survenus récemment, la qualité de l'eau reste globalement bonne.

Enfin, concernant les eaux souterraines, les niveaux sont comparables voire supérieurs à ce qui a été observé les années précédentes à la même période. En effet, des petites recharges ont été constatées par endroit en raison des précipitations de la semaine dernière.

3.    Production et distribution d'eau

La distribution publique de l'eau se déroule normalement sur tout le territoire wallon avec une situation générale plus confortable que l'année passée. 

4.    Prévisions

Nous devrions sortir de la période orageuse à partir de ce mercredi pour entrer dans une période plus sèche mais sans grosses chaleurs dans les prochains jours.

Suite aux inondations aux conséquences dramatiques qui ont frappé notre pays entre le 14 et 16 juillet, le monitoring du CRC-W se poursuit et un bilan sera réalisé fin août/début septembre.

Actions sur le document
Communication