Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Tous les services communaux / Communication / Ouverture des 27 zones de baignade en plein air

Ouverture des 27 zones de baignade en plein air

Ce 1er juin 2021 marque l'ouverture de la saison balnéaire en Wallonie. Elle va s'étendre jusqu'au 30 septembre soit un mois de plus au total que les années précédentes. Durant cette période, 27 sites officiels de baignade en plein air sont accessibles au public.

Pour rappel, le Gouvernement wallon a décidé d'allonger la saison balnéaire dès cette année. La saison 2021 aura une durée de 4 mois et s'étendra du 1er juin au 30 septembre 2021 (un mois de plus que l'an dernier).

Quatre nouvelles zones de baignade

Les sites officiels wallons de baignade font l'objet de contrôles de qualité réguliers par le Service public de Wallonie et l'ISSeP, et ce, tout au long de la saison balnéaire. Tous les détails concernant la qualité bactériologique de leurs eaux sont mis à jour chaque semaine et consultable sur baignade.wallonie.be.

Par rapport à 2020, le nombre de zones de baignade ouvertes passe de 24 à 27 en 2021. Consulter la liste

Les trois sites supplémentaires sont :

  • Canal-Plage à Estaimpuis : ce nouveau site est situé à la Maison du Canal de l'Espierres à Leers-Nord en Wallonie Picarde; il présente d'excellents résultats d'analyses sur deux ans et a obtenu l'autorisation de la direction des Voies hydrauliques de Tournai ; 
  • Réouverture de la zone de baignade du lac de Neufchâteau ;
  • Réouverture des étangs de Recht à Saint-Vith.

À noter toutefois que toutes les zones ouvertes pour la saison 2021 peuvent faire l'objet d'interdictions temporaires de baignade.

Prospection des sites supplémentaires

Suite aux grands investissements réalisés en matière d'assainissement des eaux usées, (construction de stations d'épuration collective, de nouveaux égouts et de collecteurs et installation de systèmes d'épuration individuelle en zone d'assainissement autonome), on constate ces dernières années une amélioration de la qualité bactériologique des eaux régionales.

Entre 2010 et 2020, on observe une amélioration constante de la qualité des zones de baignade. Les eaux de qualité excellente sont ainsi passées de seulement 9 en 2010 à 19 en 2020.  

C'est pourquoi une campagne de prospection et d'analyses va être réalisée durant l'été 2021 en vue d'envisager l'ouverture de nouveaux sites dans les prochaines années.  Neuf lieux sont concernés. Ils sont situés le long de la Semois, sur la Meuse à Jambes, au lac de la Plate-Taille à Froidchapelle et au lac des Doyards à Vielsalm.  

Un appel aux communes est également lancé auprès des communes en leur demandant de signaler les endroits propices à la baignade afin que l'administration wallonne puisse envisager de compléter la liste des sites autorisés dans les années qui viennent.

Se baigner ailleurs = danger

D'autres sites sont peuvent éventuellement être propices à la baignade mais ils ne font pas l'objet d'un suivi permanent de leur qualité microbiologique, ce qui peut donner lieu notamment à des gastro-entérites.

De plus, il y a également des sites dangereux pour la sécurité physique des baigneurs. C'est pourquoi les autorités régionales recommandent vivement au public de se baigner uniquement dans les sites officiels renseignés dans la liste ci-dessus.

Actions sur le document
Communication