Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Tous les services communaux / Communication / Pic de chaleur - Les conseils de l'AVIQ

Pic de chaleur - Les conseils de l'AVIQ

L’AVIQ, l'Agende pour une vie de qualité rappelle à tous les bons réflexes pour éviter les troubles dus à la chaleur et insiste sur la vigilance à l’égard des plus fragiles.

Que faire en cas de forte chaleur?

L’Agence pour une Vie de Qualité tient à rappeler quelques conseils en cas de températures élevées:

S’hydrater: buvez environ 1,5l d’eau par jour (eau, thé, tisanes, potages...) mais évitez les boissons alcoolisées, le café etles boissons sucrées.

Se protéger: restez le plus possible à l’intérieur aux moments les plus chauds de la journée (au moins de 11h à 15h); fermez les fenêtres et les rideaux des façades exposées au soleil tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure et ne les ouvrez que lorsque la plus grosse chaleur est passée.

Si vous devez quand même sortir ou aller travailler, essayez d’éviter autant que possible les périodes les plus chaudes; limitez autant que possible les efforts physiques (les activités sportives, par exemple) et si cela n’est pas possible, faites régulièrement une pause et buvez suffisamment. -

Protégez votre peaudu soleil : pour ce faire, utilisez à intervalle régulier une crème solaire à indice de protection élevé. Demandez éventuellement conseilà votre pharmacien ou à votre médecin traitant ! N’oubliez pas de porter un chapeau ou une casquette et des lunettes de soleil

Mangez régulièrementet en suffisance, surtout des fruits et légumes de saison

Pensez à prendre régulièrement des nouvelles devos proches plus fragiles: Le contact humain bienveillant, l’attention, la gentillesse influencent de façon importante la santé et le moral des personnes âgées, qu’elles soient autonomes ou pas. Cela favorise le suivi des recommandations.Tout le monde est concernépar les troubles qui surviennent en cas de forte chaleur mais les risques sont plus élevés pour des personnes plus sensiblesqui méritent dès lors une attention particulière lors de telles périodes de chaleur; les enfants en bas âge, les personnes âgées et les personnes isolées socialement.

Les enfants en bas âge courent un risque très important, parce que leurs réserves de liquide sont insuffisantes. L’exposition au soleil ou le séjour (même bref) dans un espace confiné et trop chaud (voiture, chambre sans aération...) peuvent aboutir rapidement à une déshydratation et à un coup de chaleur. Les enfants souffrant de troubles tels que de la diarrhée(qui peut à elle seule provoquer rapidement une déshydratation) ou de la fièvre courent unplus grand risque.

Prenez bien soin de vous, des autres !

 

Actions sur le document
Communication