Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Administration / Tous les services communaux / Communication / Réduction de 70 % du tarif TEC pour les 18-24 ans dès le 1er septembre 2021

Réduction de 70 % du tarif TEC pour les 18-24 ans dès le 1er septembre 2021

Cette mesure découle d'une des ambitions de la Déclaration de politique régionale 2019-2024 du Gouvernement wallon. L'objectif est de mettre progressivement en oeuvre la gratuité des transports en commun pour les jeunes de 18 à 24 ans, pour les 65 ans et plus et pour les publics précarisés.

La réduction des prix des tarifs des transports en commun pour les jeunes de 18 à 24 ans, pour les 65 ans et + et pour les publics précarisés est en route depuis l'automne 2020. En effet, une diminution des prix a déjà eu lieu le 1er septembre 2020, avec une réduction de 35 % pour les jeunes de 18 à 24 ans sur le réseau TEC. Une nouvelle baisse supplémentaire de 35 % vient d'être annoncée pour le 1er septembre 2021.

Si les jeunes sont ciblés par la mesure, c'est justement pour les inviter à privilégier les transports en commun. En atteignant l'âge de conduire et/ou en entrant dans la vie active, certains délaissent les transports publics et utilisent la voiture. C'est donc un tournant idéal pour convaincre du bienfait des transports en commun et limiter notre impact sur l'environnement.

A titre d'exemple, voici les futurs tarifs : 

  • Pour une abonnement annuel « Next » (2 zones maximum), le prix sera de 39,30 € (contre 131 € en 2019) ;
  • Pour un abonnement de 4 mois Horizon (tout le réseau sauf Express), le prix sera de 17,10 € (contre 57 €) ;
  • Pour un abonnement annuel Express (tout le réseau + les lignes Express) pour des familles nombreuses, le prix sera de 67,20 euros (contre 224 €) ;
  • Un abonnement mensuel « Next » ne coûtera plus que 3,80 euros pour les bénéficiaires du statut BIM de 18 à 24 ans. 

D'ici 2024, d'autres mesures de ce type seront prises de manière progressive pour mettre en oeuvre la gratuité des transports en commun pour les jeunes de 18 à 24 ans, pour les 65 ans et plus et pour les publics précarisés.

Actions sur le document
Communication