Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Environnement / BiodiverCité

BiodiverCité

BiodiverCité, c'est quoi ?

BiodiverCité est un appel à projet de la Région wallonne qui regroupe les actions telles que le "Plan Maya", la "Semaine de l'Arbre"...

En participant au programme « BiodiverCité », les communes s’engagent :

  • À réaliser les projets, pour lesquels le subside est accordé, dans les temps impartis ;
  • À favoriser la dynamique citoyenne sur leur territoire et à collaborer avec leurs citoyens et le secteur associatif (écoles, mouvements de jeunesse, agriculteurs, chasseurs, naturalistes…) pour élaborer et réaliser les projets ;
  • À informer et à conscientiser les citoyens à l’engagement communal en faveur de la nature via ses canaux de communication (journal communal, site web…) et au travers d’au minimum une réunion annuelle et si possible de visites de terrain ;
  • À mentionner le soutien de la Wallonie (https://spw.wallonie.be/charte-graphique) dans la communication liée aux actions subsidiées (stands, présentations, publications, panneaux didactiques, site web de la commune…) ;
  • À entretenir et à maintenir les aménagements sur une période de 15 ans minimum ;
  • À respecter la réglementation applicable en Région wallonne ;
  • À communiquer à l’administration régionale tout changement apporté au dossier.

 

Et spécifiquement pour le volet « Semaine de l’Arbre » (du 19 au 27/11/2022) :

 

Plan Maya, un bon plan pour protéger nos abeilles.

Lancé en 2011, le Plan Maya a pour objectif de sauvegarder les populations d'abeilles et d'insectes butineurs en Wallonie.

Un tiers de l'alimentation humaine et trois quarts des cultures dépendent de la pollinisation par les insectes.

A coté de l'abeille domestique bien connue, ce ne sont pas moins de 350 espèces d'abeilles sauvages et bourdons qui butinent les fleurs en Wallonie. Malheureusement les populations de ces insectes ont subi une régression inquiétante ces dernières années.

Une des principales causes de ce déclin n'est autre que la diminution des ressources alimentaires disponibles. Les abeilles ont besoin de pollen en quantité, en diversité et en qualité pour survivre.

La seule réponse que nous pouvons apporter à ce problème est de reconstituer dans nos paysages des espaces riches en plantes mellifères et dénués autant que possible de pesticides.

En tant que commune Maya, nous nous sommes engagés à devenir des acteurs clés du plan Maya.

Etre une commune Maya, c'est à la fois soutenir l'activité apicole sur notre territoire, maintenir et/ou restaurer un réseau d'espaces propices à la vie des insectes pollinisateurs mais aussi sensibiliser les citoyens à la problématique des insectes butineurs.

Communes et provinces Maya ont un socle commun de dispositions à mettre en place lorsqu'elles adhèrent au Plan Maya. Certaines mesures sont toutefois différentes selon le profil « Commune » ou « Province ».

Charte Commune Maya

Plan Maya, le site de la région wallonne

 

La Semaine de l’Arbre

En 1983, une "Journée de l'Arbre" est organisée par le Ministère de la Région wallonne. De jeunes plants forestiers sont alors distribués au grand public fin du mois de novembre. Dix ans plus tard, l’opération s’étend sur une semaine et devient « La Semaine de l’Arbre ». Outre la distribution de plants aux particuliers, les administrations communales et le monde associatif ont désormais la possibilité d’être soutenus dans leurs projets d’aménagements d’espaces verts au travers de subventions publiques. La Semaine de l’Arbre, organisée par la Direction de la Nature et des Espaces verts, fait maintenant partie des évènements récurrents du Service public de Wallonie, en mettant chaque année une essence indigène à l’honneur.

À la Sainte Catherine, tout bois prend racine. C’est dès lors aux alentours du 25 novembre qu’a lieu la Semaine de l’Arbre en Wallonie, organisée par la Direction de la Nature et des Espaces verts au sein du Service public de Wallonie. À cette occasion, foule d’animations liées à la plantation sont organisées en Wallonie. 

Planter un arbre, dans son jardin ou ailleurs, n’est pas anodin. Le voir grandir nous en apprend plus sur la vie et la nature qu’une encyclopédie. Parce que l’arbre symbolise les saisons et le cycle de la vie. Il s’éveille, bourgeonne, resplendit puis s’éteint petit à petit en nous offrant des senteurs et des couleurs extraordinaires. Il renferme également une part d’éternité lorsqu’ survit à ceux qui l’ont planté.

Les objectifs

  • Promouvoir les atouts du végétal et des arbres en particulier

Au travers des services écosystémiques qu’ils nous rendent, les espaces verts font partie des ingrédients indispensables du bien-être au quotidien. Favoriser leur présence sous forme d’alignements d’arbres, de prairies fleuries ou de parterres arbustifs renforce la qualité de vie de tout un chacun.

  • Développer un maillage vert de qualité sur le territoire wallon

La plantation d’un arbre dans un jardin, la réalisation d’une haie le long d’une voirie ou l’aménagement d’un square de quartier représentent autant de maillons qui, mis bout à bout, définissent un réseau écologique riche en diversité. En développant la nature « ordinaire » de nos jardins, nous contribuons à la sauvegarde de la nature « extraordinaire » de notre région.

  • Soutenir la filière horticole wallonne

Les plants mis à disposition pour les plantations en espaces publics et pour la distribution aux particuliers proviennent, autant que possible, de pépinières wallonnes. Produire des arbres localement permet d’assurer leur adaptation écologique et d’offrir de meilleures garanties de reprise.

Actions sur le document
Visuel